Beijing, Ambre chinoise et Fleur de lotus

18 juin 2010

Prédiction malheureuse

Bon ça y est, c'est fait, l'Olympique de Marseille retrouve une place de champion de France abandonnée depuis 18 ans. Oh peuchèrrrre moi qui croyait que seule la place d'un supporter du PSG n'était pas enviable... Si il est vrai que seul le résultat compte vraiment, et quel résultat puisque c'est un doublé championnat/coupe de la ligue que l'ancien international français ayant tout appris du football sur les bords de la Loire (Allez Nantes!!!) offre à la cité phocéenne, devons nous parler de la manière par laquelle ce titre a été conquis. Et si je parle de conquête, il faut que vous sachiez, Pouam, José, Tex et vous autres supporters de l'OM, que ça n'est que pour insuffler un air de fête sur ce titre bleu pâle au pays du bleu azur. Car oui Chris, tu me manques et toi aussi JPP, en fait ça fait des années que c'est emmerdant de regarder jouer l'OM, mais en fait je crois que c'est le football français qui pourri de l'intérieur, et heureusement Auxerre et ses 12 buts ne sera pas champion cette année. un peu de plaisir, un peu de fun? En fait le football français ne me fait plus vibrer qu'au moment du recrutement avec toujours cet espoir que telle ou telle équipe ne prendra pas 3 buts à la maison face au Bayern... en même temps du plaisir ils sont peut être trop occupés à en prendre ailleurs ces intelligentes sommités du ballon rond. Et là, devons nous parler de notre équipe nationale, puisque si les clubs dans leurs façons de déjouer peuvent encore avoir l'excuse de contraintes budgétaires et de pressions des sponsors, ce beau troupeau d'incapables dirigé par l'incarnation de l'emmerdeur ennuyeux pathétique et têtu, n'a il me semble, depuis 8 ans, pas été capable de donner plus de bonheur à son pays que ce que la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 ne l'a fait. Bon allez, je vais y croire à nouveau cet été, peut être encore un peu plus cette année car l'OM sera en ligue des champions, peut être même que je vais le fêter au pastis ce titre avec les copains de l'appart qui me gaaaaaaaaaavvvvvvvvvvvveeeeeeeeeegaaaaaaaaaavvvvvvvvvvvveeeeeeeeee d'OM depuis notre arrivée ;-).....

Le_jour_de_gloire_de_Marseille_actus

Alors je dis vive le Champion de France, mais comme souvent le supporter de l'OM se cague, je rejoins François PIGNON.... et aux chiottes l'OM aux chiottes l'OM....

Posté par ronankara à 05:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


10 juin 2010

Liberté

Regardez bien la photo ci dessous, elle a été prise dans une station de métro à Pekin, capitale du pays le plus peuplé de la planète. Ce pays c'est la Chine, pays fermé pendant des années aux normes occidentales et qui aujourd'hui encore bouscule notre haute conception du fonctionnement planétaire par des prises de décisions politiques marquées ou par le maintien au combien cruel de la peine de mort. Nos valeurs occidentales ne sont juste pas les mêmes... peut être un jour nous admettrons que chacun à au moins le droit d'essayer à construire son schéma de société. Oui ici la peine de mort est défendue (au moins par les gens avec qui j'ai pu échanger) synthèse des discutions : pas de place dans la société pour les meurtriers, les violeurs....

De gens manipulés par le régime, je n'en ai pas vu, je veux dire pas plus qu'en France, notre pays dans lequel nos autorités aiment à nous rappeler qu'il est et restera le pays des libertés.... ah la prise de la bastille!!!  Et c'est dans ce cadre là qu'il est bon de montrer la Chine du doigt, de la menacer de ne pas participer à la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques, de lui dire à vive (heu douce) voix tout notre écoeurement (heu étonnement) sur tels ou tels faits de politique intérieure ou étrangère. C'est là qu'intervient la photo, il m'a toujours semblé qu'une des vraies libertés, c'est la liberté de circulation... Mais bien sur nous l'avons en France, mais en plus en Chine elle est couplée à la sécurité. Des millions de français tremblent tous les jours dans les transports en commun de villes qui ne regroupe pas 2% de la population pékinoise, et je ne parlerais pas de Paris, notre belle capitale où la liberté de circuler est couplée à un stress important et à de réels risques si elle est utilisée en dehors des heures prescrites. Ici prendre les transports en commun et surtout le métro, est un moment agréable, pas un tag, pas un papier, de larges couloirs, pas d'odeurs nauséabondes, pas de fraudes, des sourires, en fait dans le métro à Pékin je me sens en liberté, bien plus que dans nombre d'endroits en France.

SANY0740

Posté par ronankara à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Activité matinale

SANY0759

Posté par ronankara à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Porte entrouverte

SANY0739

Posté par ronankara à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

un fort m'a tic

Près de quinze jours sans ordi.... Le bug de l'an 2000 aura mis du temps mais ça y'est il a eu lieu dans mon disque dur ou ma carte mère ou je ne sais quoi encore. Bref malgré la tentative de sauvetage opérée par Tex, il faudra désormais que je me  contente d'un ordi mono port usb.... et c'est déjà pas mal.

Pour les 2 dernières semaines de présence en Chine et afin de rattraper un peu de retard, je vais brader un peu les textes et vous inonder de photos.... Mais non c'est pas à cause de la coupe du monde, n'importe quoi!!!! et de toute façon vous en laisser des commentaires vous sur le blog.... alors !!!

Posté par ronankara à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 mai 2010

Clin d'oeil antalyote

12 novembre 2006

Le Marriage / Antalya News

Voilà une quinzaine de jours, l'hiver faisait son entrée façon "Guest
Star" sur Ankara, on ne lui avait pourtant rien demandé et c'est pour
montrer toute ma désapprobation sur ce changement météo radical,
éffectué sans concertation, qu'à bord de ma fidèle R21 concorde 2.l
injection avec aileron et jantes alliage, je quittais le plateau anatolien
direction le sud pour une visite de courtoisie à un couple d'amis,
nouveaux résidents d'Antalya. Plage, douceur, barbecue, excursion en
montagne, mer à 23° : le pied... Discussion pré néonatale avec Charlotte,
future maman, refaisage de monde sous vodka zubrowska avec Guillaume,
analyse technique et psychiatrique de la dépendance de l'Homme face aux
olives, rien n'a manqué à ce superbe week end, pas même l'évocation de
leur futur union devant les autorités turques compétentes.

8189712

Notre pays d'accueil ne reconnaissant pas les unions libres et autres Pacs,
Charlotte ne travaillant plus depuis la rentrée, leur projet de mariage
endossait un caractère administratif certain (permis de séjour) qui
expliquait le comité restreint prévu autour de la cérémonie.(2 témoins à
trouver).
Je m'en retournai à la capitale avec le regret de ne pas avoir pu rester
quelques heures de plus sur les bords de méditerranée afin d'assister à
la cérémonie.
Prise de nouvelles quelques jours plus tard auprès de mes antalyotes,
les rouages parfois grippés de l'administration locale avaient effectué
leurs travaux de quasi destruction massive et la date d'union était
décalée. L'idée naissait, elle allait faire son chemin. Partant du
principe fondamental que ce n'est pas parce qu'on à rien à faire qu'il
ne faut pas être nombreux, je proposais ma présence et aux vues de la
date retenue je pouvais être accompagné de Polo, mon acolyte
morbihannais. L'affaire était conclue et nous avions 3 jours pour
préparer les noces de notre coté avant de nous retrouver confortablement
installés dans les sièges baquets de mon beau véhicule à la peinture
métallisée et à la fermeture centralisée. Après un voyage effectué sous
le signe du tourisme, nous arrivons à une heure raisonnable pour nous
engager dans un petit "enterrement de vie de garçon" qui nous voit finir
sur la plage dans la nuit.

8190098

Réveil à l'aube pour moi et mon copilote afin
d'opérer un délicat nettoyage de ma Renault Sport équipée de 4 vitres
électriques et de sièges velours, suivi d'une décoration au tulle où
nous avons pu exprimer toute notre délicatesse et notre sens artistique.

8190176_p

Après avoir cachés Champagne, Gewurtztraminer et foie gras au frigo, nous conduisons les
futurs époux jusqu'au centre ville pour un convolage prévu vers 10h00.
Dans cette prévision, était sous estimée la capacité de l'administration
turque à se venger de notre rapport privilégié à la France. Le dossier
de mariage, complet depuis plus de quinze jours et déjà visé par la
directrice de ce service, s'avère, à quelques minutes de l'heure prévue,
montrer quelques failles purement sorties de l'imagination fertile d'un
fonctionnaire soucieux d'emmerder 2 ressortissants hexagonaux. La future
maman de l'équipe oscille entre rage destructrice et effondrement, Polo
me fait part de sa surprise de ne pas encore avoir entendu parlé de
carnage à l'arme automatique dans ces services étatiques.

8190247_p8204360_p

Réunion d'urgence, prises de décisions rapides, 2 équipes sont formées afin de
partir à la quête du tampon rouge manquant sur un certificat médical
déjà multi tamponné et d'une nouvelle traduction certifiée, agréée,
autorisée, notariée, expertisée des passeports (document pourtant déjà
dans le dossier). La rapidité et l'efficacité des équipes aura à peine
permis à Charlotte d'approfondir ses travaux de recherche sur
l'alignement hormonal des femmes travaillant en espace clos et nous nous
retrouvons à 11h45 pour effectuer une nouvelle tournée de bureaux qui
débouche sur
un nouveau rendez vous à 13h30. Retour à l'appartement, déjeuner en
terrasse et déjà il faut repartir. Arrivés à proximité du service des
mariages, le marché qui le matin était calme voit ses allées bondées,
impossible de stationner à proximité, et je fais donc descendre mon
équipage avant de partir à la recherche de quelques mètres carrés de
8215319_pstationnement que je finis par trouver à petaouchnock. Début du footing,
au milieu des travées, slalom entre les caddy et les mamas turques, je
m'égare entre les étales, je suis perdu, je presse le pas, c'est sur je
vais être à la bourre, encore un détour et je retrouve le bâtiment, je
monte quatre à quatre l'escalier qui mène à la salle des mariages,
j'arrive avec une tête de fou, coiffure façon je roule les fenêtres
ouvertes, le souffle court et la chemise qui colle, je suis quasiment à
l'heure du rendez vous et c'est tant mieux car on va attendre près d'une
heure et demi. 15H32 Monsieur et Madame Codron viennent d'echanger leurs
"Evet", on signe le registre des témoins. La confrontation avec
l'administration turque a presque supplanté le stress du "jour J"
et on met quelques instants à réaliser que le périple est
terminé mais rapidement l'émotion gagne... ça y est "ils sont mariés".
Une fois la voiture retrouvée, on trace la route direction la plage pour
le vin d'honneur, séance photos et champagne.

8215881_p

Finalement c'était un
"perfect day" et le repas de noce fut excellent, je n'oublie pas
d'ailleurs comme ça arrive souvent au plus adroit en ce genre
d'occasion, de délicatement me renverser une bonne moitié de verre de vin
rouge sur ma chemise, façon décorations de fêtes. Gros bisous à tous et
qu'on se le dise "VIVE LES MARIES".

8217969

Posté par ronankara à 03:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2010

Summer News

Ankara, pas tout à fait station balnéaire et pas encore station thermale bien que parsemée de hamams et autre saunas, cette jadis petite ville duplateau anatolien ( moins de 50000 habitants en 1920) se transforme à untrain d'enfer pour acceuillir ses plus de 4,5millions d'habitants contemporains et moi et moi et moi....La vitesse à laquelle avance les chantiers est facilitée par le peu de considération apportée à la sécurité ainsi que par des plages horaires de travail sur les sites très proche du 24/24, 7jours/7. Les travaux ne sont parfois annoncés que par l'étrange présence d'un bulldozer manoeuvrant sur la voie la plus à droite de l'autoroute, ce qui occasionne quelques surprises...

reportage_023

Parfois cependant, certainement dans un soucis de protection de la vie humaine, un des ouvriers est placé, avec un mouchoir rouge qui n'arriverait pas à reveiller un taureau chargé à la testostérone, en pleine voie de circulation pour annoncer le trou béant de 2m de profondeur dans la route situé à 3 metres derrière lui. Le tapage médiatique réalisé autour de la distance de freinage ainsi que de l'attention à apporter au volant prend ici tout son sens.Les moyens mis en oeuvre sont considérables ; la route reliant Ankara à Esengoga l'aéroport, s'est vu completement transformée en 5 mois, avec la consruction de nombreux ouvrages d'art, la mise en 4 voies et tout ça sur plus de 15 kms et avec la contrainte d'une circulation péri urbaine(contrainte exclusivement absorbée par les usagers qu'on hésite pas à faire passer par des chemins en terre très peu carrossable).

Au débutdes travaux et alors qu'automobilistes, ouvriers et autres engins partageaient le même espace vital, j'ai dénombré plus de 90 camions travaillant sur le site pour déplacer de la terre ainsi qu'une 40aine d'engins poussant, tractant, burinant, déplacant des montagnes. Cette fourmilière géante qui s'agitait dans la poussière me ramenait au plus belle heure de la conquête de l'ouest et à la construction du chemin de fer l'accompagnant.Pas encore totalement ouverte à la circulation la "route de l'aéroport" a vu migrer ses engins vers la "Cinnah" et "Eskisheir Yolu", deux des routes les plus fréquentées à Ankara, l'une en ville à proximité de l'ambassade, l'autre étant une des 4 voies entrant en ville pourqu'elles subissent à leur tour des transformations considérables. Tous ces travaux rendent parfois la couduite rock'n roll comme ce fut le cas voilà 2 jours où en plus des engins , des routes démolies, des ouvriers traversant en courant la 4 voies, 3 accidents sur moins de 2 kms sont venus agrémentés mon déplacement. Indéniablement le turc pioche dans trois types de conduite qui le rend dangereux sans attendre de croiser des travaux sur les routes :

-la conduite jacky avec ses dépassements à droite, ses queues de poisson,ses appels de phare, coups de klaxon et autres "collage au cul de bagnole"

-la conduite Malibu California Miami Surf Hawai Dream adoptée par la jeune génération friquée consiste à etre seul sur laroute, telephone portable à l'oreille, le code de la route n'existe pas(de toute façon il ont acheté leur permis) et seul les usagers situés devant eux peuvent interferer sur leur conduite (le dépassement de cette catégorie est dangereux).

-la conduite" Prend ma R12, j'te dis que ça roule bien à Ankara", certainement la plus surprenante car régie par aucune rêgles précises, rien n'est impossible à ces pilotes de l'extrême qui n'hésitent pas pour enchanter la population à prendre la bande d'arret d'urgence dans le sens inverse, s'arreter voie de gauche sur l'autoroute, se mettre à droite sur une trois voies pour tourner à gauche... ni logique, ni esprit de compétition juste des "burnes del 'espace".Bien sur à toute généralité existe ses exceptions dont les chauffeurs de bus et de poids lourds font partis. Pour ces HOMMES point de salut, la route est leur domaine, chasse gardée, théatre de leurs exactions, avec Eux tu joues pas sinon ils t'éparpillent, te ventilent, te dispèrsent,te carambolent. Avec eux c'est pas la conquête de l'ouest, c'est le farwest. J'ai eu à subir les béligérences d'un de ces cow boy au volant de son semi qui lassé de la conduite asceptisée des autoroutes décida, sur une bretelle de changement, de venir le plus près possible de mon parechoc, certainement amusé qu'il était de l'impossibilité que j'avais de fuir, prisonnier d'un autre de ses congénères. Ce qui devait arriver arriva, il fini par me toucher en cassant mon feu arrière. Point de bagarre, son scalp sêche au poste de sécurité.Tout ça pour vous dire qu'Ankara se transforme, qu'en plus de ces travaux routiers, des lignes de métro sont en construction ainsi qu'un nouvel aéroport qui sera celui-ci de taille "internationale". La municipalité dans toute ces transformations n'oublie pas de mettre une touche de "vert" avec la plantation de nombreux arbres sur toutes lesartères de la ville.

ANKARA_006

Posté par ronankara à 03:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2010

Piscine Olympique

SANY0695

Spéciale dédicace aux grenouilles MNS et NS des CRS.

Posté par ronankara à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2010

stade olympique

SANY0678

Posté par ronankara à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2010

Art

SANY0645

Posté par ronankara à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]